Langue:   Language:   Nyelv:  
Advanced search


Even the Shoah falls victim of it ...

(This article is not available in English.)
27 janvier, 2015
New Brief
Hajnalka Vincze
Parlant d’Histoire, force est de constater que l’indécence de certains dans le camp « occidental » a sans doute peu d’égal. Falsifier les faits historiques à des fins politiques est toujours une pratique douteuse. Mais de là à contaminer les commémorations de la libération d’Auschwitz, juste pour surfer davantage sur la vague antirusse, c’est se montrer à la fois inconscient, indigne et inculte.
 
Hélas, les propos du ministre polonais de Affaires étrangères (pourtant diplômé d’histoire) selon lequel « en ce jour lointain de janvier, des soldats ukrainiensont ouvert les portes du camp et libéré les prisonniers » s’inscrivent dans une tendance plus générale. Pour mémoire : quelques semaines auparavant, le Premier ministre ukrainien a parlé de « l’invasion de l’armée soviétique en Allemagne » en évoquant la Seconde guerre mondiale.
 
Et ce n’est pas non plus simplement à mettre sur le compte de l'excès de zèle que manifestent certains dirigeants d’Europe de l’Est. S’ils sont prêts à réécrire l’Histoire, quitte à jouer avec la mémoire de l’innommable horreur que fut en Europe l’extermination systématique de millions de citoyens sur base de leur origine ethnique, c’est qu’ils se sentent autorisés à le faire et ils en profitent.
 
Que l’on se rappelle le parallèle établi par l’ancienne Secrétaire d’Etat US entre le Président Poutine et Hitler. Ou encore le fait que, contrairement à il y a 10 ans, le chef de l’Etat russe n’a pas reçu d’invitation digne de ce nom aux présentes commémorations. Et que, face à ces « impairs », l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et d'autres ont préféré se taire. Au point que l’on en soit réduit à féliciter le « courage » d’Angela Merkel qui s’est tout de même souvenue au dernier moment que les soldats soviétiques avaient quelque chose à voir avec la libération du camp.

share:

Tags:
russie, crise ukrainienne


News Briefs
EU Seat on the UNSC? A False Good Idea: Attractive but Counterproductive

It would be desirable to see Europe “speaking with one voice”...

The French defense minister tries to convince the US on the idea of European autonomy

At the Atlantic Council in Washington, Florence Parly...

Macron against the US-bound diversion of European defense budgets

Emmanuel Macron has rocked a very sensitive boat. For decades,...

On Syria and Trump, President Macron in the illusion of influence

A couple of seconds within a two-and-a-half hour television...

Europe’s Voters Have Spoken…But What Did They Say?

I had the pleasure to discuss the results of German elections,...

Conversation on the eve of French presidential elections

I had the pleasure to discuss the upcoming French elections with...

EU calls for non-interference from America

During a discussion at the Atlantic Council in Washington,...

Jump into the Unknown - guide to the Trump Presidency (Foreign Affairs)

 
Soon-to-be President Trump, the best ally for France's European policy

NATO "obsolete", the Brexit "a success"? The bluntly expressed...

Blame on Putin?

 





Most popular

Beyond Macron's Subversive NATO Comments: France's Growing Unease with the Alliance

In deciding to give an interview to The Economist where he...





COPYRIGHT © Hajnalka Vincze TOUS DROITS RÉSERVÉS