Recherche avancée


Recherche avancée

Mot clé:
Genre:
Date:
-
Après Varsovie : l’OTAN au sommet de ses contradictions
Défense & Stratégie n°40, automne 2016
19 déc, 2016


Au sommet de l’OTAN à Varsovie, l’objectif affiché était de démontrer, comme le dit le dernier paragraphe du communiqué final, « notre unité, notre solidarité et notre force ». Or sur chacun des trois points, il demeure de sérieux doutes. Qu’il s’agisse de l’unité (faire front commun face aux menaces), de la solidarité (une attaque contre l'un des membres est considérée comme une attaque contre tous) ou de la force (sur ses volets anticipation, décision, action), l’attitude des alliés témoigne de profondes contradictions.

UE-OTAN, la petite différence
Note IVERIS
07 nov, 2015


Patrick Keller, coordinateur pour la politique étrangère et de sécurité de la Fondation Adenauer, oppose d’une part la vitesse à laquelle l’OTAN s’est adaptée à la nouvelle donne sécuritaire issue de la crise en Ukraine, d’autre part l’inertie de l’UE qui, elle, ne s’y est toujours pas adaptée. Un constat qui mérite que l’on s’y arrête.
Juncker conteste-t-il, tout doucement, le monopole de l'OTAN?
Note IVERIS
11 sept, 2015


Dans une phrase peu aperçue de son discours sur « l’état de l’Union », le président de la Commission a repris une de ses idées fixes : les Etats membres de l’Union européenne devraient mutuellement (et naturellement) se porter assistance militaire dans le cadre d’une défense collective. 
Petites perles du mois écoulé – compilation des entrées Google+ (octobre 2014)
Brèves, 02 nov, 2014

Défense européenne
1. La note récente du European Council on Foreign Relations porte un jugement sans appel sur la politique commune de défense et de sécurité de l’Union européenne.« Dans l’état actuel des choses, la PSDC fait plus de mal que de bien – à la réputation de l’UE, et à la contribution à la sécurité globale que les Etats membres pourraient apporter » sous d’autres enseignes. Et le principal coupable ? L’approche globale. « La doctrine de l’approche globale a constitué un écran de fumée derrière lequel la politique commune de défense et de sécurité de l’UE s’est, pour ainsi dire, écroulée ».
La nouvelle phase de la défense européenne à la lumière des récentes opérations en Afrique
Forum académique sur la sécurité en Europe, Strasbourg
25 juin, 2014


Intervention au Forum académique sur la sécurité en Europe, en juin dernier à Strasbourg, sur le thème de « Libye, Mali, République centrafricaine – la nouvelle phase de la PSDC* à travers les récentes opérations franco-européennes ».
Lectures de la semaine (25 août 2013)
Brèves, 25 aout, 2013

Les fidèles Britanniques ont eu droit à un énième camouflet de la part de leurs « cousins » d’outre-Atlantique, cette fois-ci sous la forme d’une petite pique du porte-parole de la Maison Blanche qui a publiquement pris ses distances avec les autorités du Royaume-Uni. En affirmant, sans rire, à propos de la destruction des disques durs du journal Guardian contenant les fuites sur les programmes de surveillance UK-US (Tempora/PRISM), qu’il « est difficile d’imaginer un scénario dans lequel ce serait approprié ».
Le syndrome UE-OTAN: coup de projecteur sur les réalités transatlantiques
Journal of Contemporary European Research Vol3 I2
21 sept, 2007


Contrairement aux deux courants dominants, quoique diamétralement opposés, des pronostics qui furent très à la mode il y a quelques années, il apparaît de plus en plus clairement que les casse-tête liés à la problématique UE-OTAN sont appelés à durer. Ceux qui, au vu des difficultés initiales à établir des relations mutuellement acceptables entre les deux organisations, parlaient de « maladies de jeunesse » susceptibles de céder la place, avec le temps, à une insertion harmonieuse du nouveau-né « PESD » (politique européenne de sécurité et de défense) dans le système atlantique, ont eu tout aussi tort que ceux qui y voyait encore une nouvelle occasion pour sonner le glas de l’Alliance atlantique. Hélas, pour l’heure et dans un avenir prévisible, aucun des deux scénarios ne semble près de se réaliser.

Les relations UE-OTAN: entre coopération nécessaire, compétition inhérente et l’inéluctable changement de paradigme
Az Észak-atlanti Szerződés Szervezete a változás korában
15 aout, 2005


Les relations UE-OTAN ne sont qu’un symptôme. Elles reflètent d’un côté l’épreuve de force entre les deux rives de l’Atlantique et, de l’autre, la schizophrénie intra-européenne. Au centre de ce bras de fer complexe, il y a une seule question cruciale et un seul véritable enjeu : l’autonomie européenne. Pour ce qui est du prétendu choix à faire entre coopération ou compétition UE-OTAN, c’est un faux dilemme. Dans l’état actuel des rapports de force, les deux sont inévitables.



Brèves
Entretien à la veille du premier tour des présidentielles

J'ai eu le plaisir de discuter des prochaines élections présidentielles...

L’UE réclame la non-ingérence de la part de l’Amérique

Lors d'une discussion au Conseil atlantique de Washington,...

Saut dans l’inconnu – guide de la présidence Trump, par deux initiés

Au lancement du numéro de janvier-février de la revue Foreign...

D. Trump, le meilleur allié de la politique européenne de la France

L’OTAN « obsolète », le Brexit « un succès » ?...

La faute à Poutine?

Le Secrétaire à la Défense américain sortant se lamente :...

La France: l'indépendance malgré tout

« Face aux puissances, les anciennes comme les nouvelles,...

Les partenaires européens comme boucliers du F-35

A mesure que les nuages s’accumulent autour de l'avion Joint...

Le nouveau Premier ministre italien, partisan d’un « Schengen de la défense »

Paolo Gentiloni, jusqu’ici ministre des Affaires étrangères...

En cas de retrait US, un parapluie nucléaire « européen » ?

D’après les informations de l’hebdomadaire allemand Der...

Un aveu en creux : les USA dictent la politique russe de l’UE

Aux dires du président du Conseil européen, Donald Tusk,...






Les plus lus

OTAN: un inventaire des efforts de l'Alliance en matière de contre-terrorisme

Entretien à la veille du premier tour des présidentielles

J'ai eu le plaisir de discuter des prochaines élections présidentielles...





COPYRIGHT © Hajnalka Vincze TOUS DROITS RÉSERVÉS