Recherche avancée

Hajnalka Vincze est analyste en politique internationale et de défense. Ses écrits décryptent les tenants et les aboutissants des relations européennes et transatlantiques, avec un éclairage particulier sur la France, en tant qu’acteur géopolitique déterminant. Elle analyse à la fois les développements de l’actualité politique et l’impact des choix technologiques et industriels. Elle prend clairement position en faveur d’une relation transatlantique équilibrée, dans laquelle les Européens, stratégiquement autonomes, agiraient en partenaire indépendant et égal des Etats-Unis.

Inscrivez-vous à la Lettre d’information

Focus

Brexit : un coup de poignard dans le dos des Etats-Unis

Au lendemain du référendum britannique, le vice-président américain,...

Le syndrome UE-OTAN: coup de projecteur sur les réalités transatlantiques

Contrairement aux deux courants dominants, quoique diamétralement opposés, des pronostics qui furent très à la mode il y a quelques années,...

La France : des illusions de grande puissance à l'européanisation des ambitions



Dernières parutions

OTAN: un inventaire des efforts de l'Alliance en matière de contre-terrorisme
Terrorism Monitor, Vol.15 Issue 8
21 avril, 2017


...
Le Royaume-Uni face au changement de paradigme dans la sécurité transatlantique
Written Evidence UK Parliament Defence Committee
14 mars, 2017


...
Après Varsovie : l’OTAN au sommet de ses contradictions
Défense & Stratégie n°40, automne 2016
19 déc, 2016


Au sommet de l’OTAN à Varsovie, l’objectif affiché était de démontrer, comme le dit le dernier paragraphe du communiqué final, « notre unité, notre solidarité et notre force ». Or sur chacun des trois points, il demeure de sérieux doutes. Qu’il s’agisse de l’unité (faire front commun face aux menaces), de la solidarité (une attaque contre l'un des membres est considérée comme une attaque contre tous) ou de la force (sur ses volets anticipation, décision, action), l’attitude des alliés témoigne de profondes contradictions. ...

Les points de blocage lancinants de l’Europe de la défense
Note IVERIS
14 déc, 2016


"Jamais depuis le lancement de la défense européenne les circonstances ne lui ont été aussi favorables qu’aujourd’hui. Le vote du Brexit a mis sur la touche les éternels poseurs de veto britanniques, et l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis a brusquement mis en lumière les incertitudes liées à une posture de dépendance et de suivisme. Qui plus est, ces deux événements majeurs surviennent dans un contexte où déjà tout plaidait pour une véritable prise en compte des enjeux de sécurité et de défense par les Européens." ...

Les Britanniques commencent à se poser des questions sur leur relation spéciale avec l'Amérique
Note IVERIS
11 déc, 2016


Illustration parfaite d’un alignement des planètes favorable, comme jamais jusqu’ici, à l’Europe de la défense [1], même les Britanniques commencent à s’inquiéter de leur dépendance. Dans une ambiance européenne générale où, sur le plan rhétorique au moins, les tabous de toujours sont levés l’un après l’autre (tels le concept d’autonomie stratégique, la défense collective, le noyau dur d’Etats membres, le quartier général permanent, ou l’implication de la Commission dans le secteur militaire), un tel début de prise de conscience outre-Manche ne serait pas totalement dénué d’intérêt. ...

Articles précédents
Brèves
Entretien à la veille du premier tour des présidentielles

J'ai eu le plaisir de discuter des prochaines élections présidentielles...

L’UE réclame la non-ingérence de la part de l’Amérique

Lors d'une discussion au Conseil atlantique de Washington,...

Saut dans l’inconnu – guide de la présidence Trump, par deux initiés

Au lancement du numéro de janvier-février de la revue Foreign...

D. Trump, le meilleur allié de la politique européenne de la France

L’OTAN « obsolète », le Brexit « un succès » ?...

La faute à Poutine?

Le Secrétaire à la Défense américain sortant se lamente :...

La France: l'indépendance malgré tout

« Face aux puissances, les anciennes comme les nouvelles,...

Les partenaires européens comme boucliers du F-35

A mesure que les nuages s’accumulent autour de l'avion Joint...

Le nouveau Premier ministre italien, partisan d’un « Schengen de la défense »

Paolo Gentiloni, jusqu’ici ministre des Affaires étrangères...

En cas de retrait US, un parapluie nucléaire « européen » ?

D’après les informations de l’hebdomadaire allemand Der...

Un aveu en creux : les USA dictent la politique russe de l’UE

Aux dires du président du Conseil européen, Donald Tusk,...






Les plus lus

OTAN: un inventaire des efforts de l'Alliance en matière de contre-terrorisme

Entretien à la veille du premier tour des présidentielles

J'ai eu le plaisir de discuter des prochaines élections présidentielles...





COPYRIGHT © Hajnalka Vincze TOUS DROITS RÉSERVÉS