Recherche avancée

Hajnalka Vincze est analyste en politique internationale et de défense. Ses écrits décryptent les tenants et les aboutissants des relations européennes et transatlantiques, avec un éclairage particulier sur la France, en tant qu’acteur géopolitique déterminant. Elle analyse à la fois les développements de l’actualité politique et l’impact des choix technologiques et industriels. Elle prend clairement position en faveur d’une relation transatlantique équilibrée, dans laquelle les Européens, stratégiquement autonomes, agiraient en partenaire indépendant et égal des Etats-Unis.

Inscrivez-vous à la Lettre d’information

Focus

Les points de blocage lancinants de l’Europe de la défense

"Jamais depuis le lancement de la défense européenne les circonstances ne lui ont été aussi favorables qu’aujourd’hui. Le vote...

Brexit : un coup de poignard dans le dos des Etats-Unis

Au lendemain du référendum britannique, le vice-président américain,...

Vers la démystification de la relation transatlantique

Les relations euro-américaines sont périodiquement ennuagées par les « malentendus » dits ponctuels, les escarmouches verbales...


Dernières parutions

Défense européenne : la nouvelle donne PSDC-OTAN
Défense & Stratégie, Automne 2017, n°42, pp. 5-29
05 déc, 2017


Les turbulences dans le ciel européen et transatlantique durant l’année qui vient de s’écouler n’ont évidemment pas été sans incidence sur la cohabitation entre la Politique de sécurité et de défense commune (PSDC) de l’Union Européenne (UE) et l’Alliance atlantique. Les langues se délient, les initiatives se multiplient, de nouvelles perspectives semblent s’ouvrir et provoquent des contrecoups puissants. Quoi qu’il en soit, l’issue va dépendre, une fois de plus, des choix et de la détermination de la France. ...

Drapeau européen : symbole d’une « allégeance » ou d’un « lien »?
Notes d’actualité, 30 nov, 2017

Au sommet de mi-octobre de l’UE à Bruxelles, le président Macron s’est associé à la Déclaration n°52, dix ans après l’adoption du traité de Lisbonne où la France avait décidé de ne pas signer ladite déclaration.[1] Si le chef de l'Etat a fait le choix de revenir sur cette décision aujourd'hui, c’est avant tout en réponse à l’appel du leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, qui réclamait le retrait du drapeau européen à l’Assemblée nationale. Certes, la Déclaration n’est pas légalement contraignante, mais sa signature n’en devrait pas moins affirmer, d’après le Président,[2] « l’attachement » de la France aux symboles de la construction européenne. Sauf que la nature de cet attachement peut être très différente selon que l’on se réfère à la version française ou anglaise du texte originel. ...

Le numéro d'équilibriste du président Macron
Lecture at the Princeton Committee of FPRI
26 oct, 2017


Panorama sur les divers aspects de la politique du président Macron: les premiers pas du nouveau président français en politique intérieure, dans le domaine économique et social, face au défi de l'islam, sur la scène internationale, en matière européenne. Présentation au Princeton Committee du FPRI*.   ...

La France du président Macron : avis de tempête à l’intérieur et croisée des chemins à l’extérieur
Foreign Policy Research Institute, E-Notes
10 mai, 2017


« On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment », cette maxime souvent répétée par l’ancien président François Mitterrand sonne comme une mise en garde prémonitoire au lendemain de l’élection d’Emmanuel Macron en France.  En effet, les inévitables clarifications risquent d’être particulièrement compliquées pour un président dont la tournure « mais en même temps » est devenu comme une marque de fabrique de sa campagne. ...

OTAN: un inventaire des efforts de l'Alliance en matière de contre-terrorisme
The Jamestown Foundation Terrorism Monitor, Vol.15 Issue 8
21 avril, 2017


...
Articles précédents
Brèves
Entretien au lendemain des élections allemandes

J'ai eu le plaisir de discuter des résultats des élections...

Actualités de la PSDC

La dernière Lettre de la Représentation militaire française...

Entretien à la veille du premier tour des présidentielles

J'ai eu le plaisir de discuter des prochaines élections présidentielles...

L’UE réclame la non-ingérence de la part de l’Amérique

Lors d'une discussion au Conseil atlantique de Washington,...

Saut dans l’inconnu – guide de la présidence Trump, par deux initiés

Au lancement du numéro de janvier-février de la revue Foreign...

D. Trump, le meilleur allié de la politique européenne de la France

L’OTAN « obsolète », le Brexit « un succès » ?...

La faute à Poutine?

Le Secrétaire à la Défense américain sortant se lamente :...

La France: l'indépendance malgré tout

« Face aux puissances, les anciennes comme les nouvelles,...

Les partenaires européens comme boucliers du F-35

A mesure que les nuages s’accumulent autour de l'avion Joint...

Le nouveau Premier ministre italien, partisan d’un « Schengen de la défense »

Paolo Gentiloni, jusqu’ici ministre des Affaires étrangères...






Les plus lus

Drapeau européen : symbole d’une « allégeance » ou d’un « lien »?

Au sommet de mi-octobre de l’UE à Bruxelles, le président...

Défense européenne : la nouvelle donne PSDC-OTAN

Les turbulences dans le ciel européen et transatlantique durant...





COPYRIGHT © Hajnalka Vincze TOUS DROITS RÉSERVÉS