Recherche avancée


Même la Shoah y passe…

27 janvier, 2015
Brève
Hajnalka Vincze
Parlant d’Histoire, force est de constater que l’indécence de certains dans le camp « occidental » a sans doute peu d’égal. Falsifier les faits historiques à des fins politiques est toujours une pratique douteuse. Mais de là à contaminer les commémorations de la libération d’Auschwitz, juste pour surfer davantage sur la vague antirusse, c’est se montrer à la fois inconscient, indigne et inculte.
 
Hélas, les propos du ministre polonais de Affaires étrangères (pourtant diplômé d’histoire) selon lequel « en ce jour lointain de janvier, des soldats ukrainiensont ouvert les portes du camp et libéré les prisonniers » s’inscrivent dans une tendance plus générale. Pour mémoire : quelques semaines auparavant, le Premier ministre ukrainien a parlé de « l’invasion de l’armée soviétique en Allemagne » en évoquant la Seconde guerre mondiale.
 
Et ce n’est pas non plus simplement à mettre sur le compte de l'excès de zèle que manifestent certains dirigeants d’Europe de l’Est. S’ils sont prêts à réécrire l’Histoire, quitte à jouer avec la mémoire de l’innommable horreur que fut en Europe l’extermination systématique de millions de citoyens sur base de leur origine ethnique, c’est qu’ils se sentent autorisés à le faire et ils en profitent.
 
Que l’on se rappelle le parallèle établi par l’ancienne Secrétaire d’Etat US entre le Président Poutine et Hitler. Ou encore le fait que, contrairement à il y a 10 ans, le chef de l’Etat russe n’a pas reçu d’invitation digne de ce nom aux présentes commémorations. Et que, face à ces « impairs », l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et d'autres ont préféré se taire. Au point que l’on en soit réduit à féliciter le « courage » d’Angela Merkel qui s’est tout de même souvenue au dernier moment que les soldats soviétiques avaient quelque chose à voir avec la libération du camp.

share:

Tags:
russie, crise ukrainienne


Brèves
Macron contre le détournement vers l’US des budgets de défense européens

Emmanuel Macron vient de jeter un gros pavé dans la mare....

Sur la Syrie et Trump, le président Macron dans l’illusion de l’influence

Quelques secondes dans un entretien...

Entretien au lendemain des élections allemandes

J'ai eu le plaisir de discuter des résultats des élections...

Actualités de la PSDC

La dernière Lettre de la Représentation militaire française...

Entretien à la veille du premier tour des présidentielles

J'ai eu le plaisir de discuter des prochaines élections présidentielles...

L’UE réclame la non-ingérence de la part de l’Amérique

Lors d'une discussion au Conseil atlantique de Washington,...

Saut dans l’inconnu – guide de la présidence Trump, par deux initiés

Au lancement du numéro de janvier-février de la revue Foreign...

D. Trump, le meilleur allié de la politique européenne de la France

L’OTAN « obsolète », le Brexit « un succès » ?...

La faute à Poutine?

Le Secrétaire à la Défense américain sortant se lamente :...

La France: l'indépendance malgré tout

« Face aux puissances, les anciennes comme les nouvelles,...






Les plus lus

La brouille Macron-Trump sur « l'armée européenne »

La querelle d’un bluffeur et d’un bouffon autour d’une...

« Péripéties » de la présidence Macron : vers un affaissement ou un rebond ?

Après une première année largement réussie, le président...





COPYRIGHT © Hajnalka Vincze TOUS DROITS RÉSERVÉS