Recherche avancée


Les partenaires européens comme boucliers du F-35

23 décembre, 2016
Brève
Hajnalka Vincze

A mesure que les nuages s’accumulent autour de l'avion Joint Strike Fighter F-35 (pas les mêmes nuages qui l’empêchent de voler par temps pluvieux, ou quand ça gèle, ou quand il fait nuit etc.,[1] mais des nuages politiques cette fois-ci…), les participants européens dans le programme, voire l’OTAN dans son ensemble, sont appelés à la rescousse.Alors même que le prochain président des Etats-Unis envoie des tweets assassins qui remettent sérieusement en question l’avenir de ce programme désastreux,[2] d’autres font des pieds et des mains pour que les F-35 deviennent soudain la solution miracle pour l’Europe. La patronne de la US Air Force déclare vouloir les y voir déployés dès l’été 2017.[3] De par leurs capacités uniques, dit-elle, les F-35 vont pouvoir à la fois « rassurer » les alliés et « dissuader » la Russie.[4] « Nous soutenons pleinement l’OTAN et nos alliés à acquérir ces capacités multiplicatrices de force ». Ce « soutien » est d’autant plus insistant que l’implication des alliés européens est surtout censée verrouiller/sauver le programme face au risque d’une éventuelle annulation[5] à Washington.

Crédits photo: Lockheed Martin

[1] Adam Ciralsky, Will it fly ? , Vanity Fair, 16 septembre 2013.
[2] Trump calls fighter jet costs 'out of control', CNN, 12 décembre 2016.
[3] US Air Force F-35s Likely Coming Soon to Europe, DefenseNews, 22 décembre 2016.
[4] Propos de Deborah Lee Jones, Secrétaire de l’US Air Force à l’Atlantic Council, 19 décembre 2016.
[5] Jeremy Herb, Trump drops Twitter bomb on Lockheed Martin's F-35 fighter jet, Politico, 22 décembre 2016.


share:

Tags:
armement, joint strike fighter/f-35


Brèves
Sur la Syrie et Trump, le président Macron dans l’illusion de l’influence

Quelques secondes dans un entretien...

Entretien au lendemain des élections allemandes

J'ai eu le plaisir de discuter des résultats des élections...

Actualités de la PSDC

La dernière Lettre de la Représentation militaire française...

Entretien à la veille du premier tour des présidentielles

J'ai eu le plaisir de discuter des prochaines élections présidentielles...

L’UE réclame la non-ingérence de la part de l’Amérique

Lors d'une discussion au Conseil atlantique de Washington,...

Saut dans l’inconnu – guide de la présidence Trump, par deux initiés

Au lancement du numéro de janvier-février de la revue Foreign...

D. Trump, le meilleur allié de la politique européenne de la France

L’OTAN « obsolète », le Brexit « un succès » ?...

La faute à Poutine?

Le Secrétaire à la Défense américain sortant se lamente :...

La France: l'indépendance malgré tout

« Face aux puissances, les anciennes comme les nouvelles,...

Les partenaires européens comme boucliers du F-35

A mesure que les nuages s’accumulent autour de l'avion Joint...






Les plus lus





COPYRIGHT © Hajnalka Vincze TOUS DROITS RÉSERVÉS