Langage:   Language:   Nyelv:  
Advanced search


London and Washington are both pleased with the new British SDSR

(This article is not available in English.)
Note IVERIS - 30 novembre, 2015
New Brief
Hajnalka Vincze

Selon le Premier ministre Cameron, le président Obama est « clairement ravi » et « a donné son approbation » à la nouvelle Revue stratégique et de défense du Royaume-Uni. A vrai dire, le contraire aurait surpris, vu que les Américains avaient « participé activement » à la rédaction dudit document. 

En plus d’exprimer son plaisir de voir le président américain satisfait, et d’avouer que le principal document stratégique du Royaume-Uni nécessite le feu vert de la Maison-Blanche, David Cameron pousse plus loin encore la déférence. Le chef du gouvernement britannique déclare, toujours au sujet du président Obama : « J’espère qu’il sera content de voir que son plus compétent allié européen investit dans des équipements qui pourront travailler extrêmement bien aux côtés des américains ».

Avec cet objectif en tête, Londres consacrera donc 178 milliards de livres, au cours des dix prochaines années, à l’équipement des armées. Le tout pour être le plus vaillant des auxiliaires. Il y a plus de dix ans déjà, l’ancien patron du Joint Intelligence Committee, Sir Rodric Braithwaite, avait fait remarquer que « la coopération avec les Américains a, pour la plupart, privé les Britanniques de leur indépendance. (…) Dans tout ce qui ressemblerait à une vraie guerre, les forces britanniques ne pourront opérer qu’en faisant partie intégrante des forces US, sous commandement US, et au service d’intérêts américains ». Rien d’étonnant donc à ce que, outre-Manche, la première mesure du « succès » de leur Livre blanc est de savoir si, oui ou non, le président américain est content.


share:

Tags:
royaume-uni, relation spéciale uk-usa


News Briefs
The French defense minister tries to convince the US on the idea of European autonomy

At the Atlantic Council in Washington, Florence Parly...

Macron against the US-bound diversion of European defense budgets

Emmanuel Macron has rocked a very sensitive boat. For decades,...

On Syria and Trump, President Macron in the illusion of influence

A couple of seconds within a two-and-a-half hour television...

Europe’s Voters Have Spoken…But What Did They Say?

I had the pleasure to discuss the results of German elections,...

Updates on EU defense policy

The latest Bulletin from the French Military Representation...

Conversation on the eve of French presidential elections

I had the pleasure to discuss the upcoming French elections with...

EU calls for non-interference from America

During a discussion at the Atlantic Council in Washington,...

Jump into the Unknown - guide to the Trump Presidency (Foreign Affairs)

 
Soon-to-be President Trump, the best ally for France's European policy

NATO "obsolete", the Brexit "a success"? The bluntly expressed...

Blame on Putin?

 





Most popular

Iran, the EU, and the USA: The European Search for (Some Degree of) Autonomy

The recent effort by France, the United Kingdom, and Germany...





COPYRIGHT © Hajnalka Vincze TOUS DROITS RÉSERVÉS